Une volonté commune du conseil d’administration de l’ANAF et un partenariat avec le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de la ville de Nantes ont permis de créer un nouveau poste au sein de notre structure pour développer la Médiation sociale énergie.

Rencontre avec Abass, ambassadeur de l’efficacité énergétique à l’ANAF.

Bonjour Abass, depuis combien de temps es-tu à l’ANAF ?

Bonjour, je suis arrivé le 15 septembre 2014, je viens tout juste d’intégrer l’association en contrat avenir. C’est un contrat d’un an renouvelable 2 fois.

Quelle est ta formation et quel a été ton parcours pour être à l’ANAF aujourd’hui ?

J’ai obtenu mon Bac Professionnel vente en 2012 et je me suis ensuite engagé pour un « service civique » (6 mois) avec la fondation FACE (Fondation Agir Contre l’Exclusion) pour travailler en qualité d’ambassadeur de l’efficacité énergétique mais également pour la communauté de communes de la CARENE (St-Nazaire et agglomération). Grâce au partenariat avec GDF, j’ai appris que l’ANAF recherchait le même type de poste. J’ai donc postulé et me voilà !

Quelles vont être tes missions et quel sera ton rôle ?

Lors de mon « service civique » j’avais comme mission de rencontrer et d’informer les publics sur les différentes aides possibles dans le cadre du programme « Habiter mieux » et de sensibiliser aux gestes liés aux économies d’énergies. J’ai fait du porte à porte et je suis intervenu sur les marchés ou lors d’informations collectives. Mon rôle à l’ANAF sera le même mais pour des ménages plus en difficulté. Je vais intervenir au domicile en tant que médiateur énergie auprès des publics à la demande du CCAS, de GDF, ERDF et du Conseil Général.

J’interviendrai également lors d’actions collectives sur les différents territoires avec tous les types de publics, pour les sensibiliser aux éco-gestes, mais aussi auprès de professionnels (Conseillers CAF, service solidarité Ville de Nantes…). J’utiliserai l’Ecomob pour me déplacer et aller vers le public.

Comment vois-tu l’avenir de ce métier ?

J’espère que le développement du service médiation énergie, par des actions collectives et la reconnaissance de l’éco-mob pérennisera le poste d’ambassadeur de l’efficacité énergétique au sein de l’association et ainsi me permettra de signer un C.D.I.

Merci Abass